accueil Caroline Geolle

- Mécanique



2016

La mécanique, quelle histoire !

Aux origines d’une réflexion philosophique, visant à expliquer le mouvement des astres, quand les premiers astronomes de la Grèce antique concevaient le ciel comme une gigantesque machine, de la science des corps en mouvement à l’art de la construction, à l’époque de la Mechanê, Vème siècle avant JC, cette grue simulant l’apparition des Dieux et la montée des hommes vers le ciel dans les pièces du théâtre grecque antique, à la mécanique du XIX° siècle où elle prend son sens moderne, désignant alors une technique de montage et d’entretien des machines, l’histoire de la mécanique véhicule une richesse insoupçonnée.

Pourtant, la pièce mécanique ne fait pas dans la dentelle, enfin, en apparence. Son esthétique ne se rapporte qu’à sa fonction. Mais alors que la lumière se pose dessus, on découvre la beauté de l’objet, au-delà de l’apparence, au delà des marques d’usures, du cambouis et autres noirceurs qui l’entourent. A travers cette série de photos, l’esthétique est mis en avant, tels des objets précieux et ainsi, une plongée dans cette odyssée où l’homme n’a cessé de projeter ses rêves, créant le mouvement vers « l’ailleurs », à la découverte du monde et des autres, l ‘entrainant vers une réalité qui, s’en cesse, lui échappe.

Toutes les pièces photographiées ont été utilisées, véhiculant un bout d’histoire d’une vie. Quelle richesse se cache dans l’ombre de ces pièces à l’heure où les nouvelles technologies, aussi ingénieuses soient elles, nous font parfois oublier que le cœur reste mécanique et l’âme ne réside t elle pas dans le cœur ?